• 04Sep

    La pointe du Raz

    Bretagne_Finistere_PointeduRaz

     

    A l’extrême pointe du Finistère, la pointe du Raz avance sa falaise granitique vers l’Atlantique, comme l’étrave d’un grand vaisseau de pierre.

    Patrimoine rare et préservé

    Le site exceptionnel de Beg Ar Raz (la pointe du raz en breton) a été classé « Grand Site de France » pour le préserver de l’afflux des touristes venus du monde entier.  Pour sauvegarder la richesse de son patrimoine, des mesures d’urgence ont été prises, afin d’éviter la circulation automobile et de réguler les mouvements touristiques. Cette opération a permis de restituer au site toute sa beauté grandiose et naturelle.

    Nature sauvage et légendaire

    Cette pointe occidentale de la Cornouaille bretonne tire son nom d’un terme ancien, Raz signifiant « courant violent ». Bien des noms de ce lieu ramènent à l’histoire liée à l’océan, et à sa cruauté, comme la fameuse Baie des Trépassés ou l’Enfer de Plogoff, une série de grottes creusées par la mer où l’on entendrait encore les lamentations des noyés.

    Il est vrai qu’un promeneur égaré sur la lande d’ajoncs au crépuscule pourrait s’imaginer voir surgir du brouillard, la sinistre charrette de l’Ankou… Comme dans toute l’Armorique, les légendes d’autrefois et les coutumes anciennes sont encore respectées, comme la dévotion à la statue de Notre-Dame des trépassés. Certaines sources situent la ville d’Ys engloutie par les flots, l’Atlantide bretonne, dans la Baie des Trépassés, et on dit que l’on peut, les soirs de tempête, entendre sonner les cloches immergées de la cité disparue.

    Paradis touristique

    Paradis des randonneurs d’abord, avec ses kilomètres de sentiers aménagés qui mènent aux belvédères et promontoires naturels, où des colonies entières d’oiseaux marins nichent et pêchent. Parmi eux, il est facile de remarquer le cormoran, remarquable plongeur, et toutes les espèces de mouettes.

    Les amateurs de photographie y trouveront à faire des clichés rares, tandis que les randonneurs les plus chevronnés feront tout le tour de la pointe, de la maison du Site qui offre abri, expositions et documentation, jusqu’au Cap Sizun, qui offre un panorama remarquable. Les plus jeunes ont droit à un itinéraire réservé, le « Sentier des Lutins » : à la fois ludique et pédagogique, offre des explications sur le patrimoine naturel et sur la préservation de l’environnement.

    Un climat favorable

    En plus de sa beauté exceptionnelle, le site de la pointe du raz offre un climat très doux, grâce à l’influence des vents d’ouest et des courants. Les étés sont relativement frais mais secs, et les précipitations pas trop abondantes. C’est l’hiver que la nature et l’océan se déchaînent surtout, et la Pointe du raz a longtemps été considérée comme une terre aux parages dangereux. Ce qui a justifié l’édification de deux phares aujourd’hui inhabités, que l’on peut visiter : le phare de Tevennec et le phare de la Vieille.

    De nos jours, le risque de naufrage est écarté grâce aux progrès de la navigation, et on ne peut que savourer le spectacle de l’Océan Atlantique, qui se précipite dans le bras de mer qui sépare la Pointe de l’Île de Sein.

    La pointe du raz

    Merci à jouncas06  pour cette vidéo

2 Comments to Pointe du Raz figure de proue de l’Armorique

  • claudine dit :

    Bonjour André,

    Voici une destination de rêve sans quitter pour autant la France, et qui mérite bien un détour si vous êtes dans cette superbe région.
    Je vous souhaite de bonnes vacances
    Claudine

    • Oui une destination de rêve!La Pointe du Raz de par sa configuration,la pointe du Finistère,offre au large le panorama de l’île de Sein et par temps calme le phare d’Ar Men….il faut savoir que c’est le site le plus visité par les touristes qui prennent bien des risques car il faut aller jusqu’au bout pour se rendre compte de cette mer déchainée qui sape les rochers d’une force incomparable! Pour ceux qui aiment l’air pur,allez y et vous respirerez un autre air…




Paradis sauvage | Mentions Légales