• 30Sep

    Au large du nord de la Bretagne les îles septentrionales

    au nord de la BretagneAu large du Nord de la Bretagne, il existe une poussière d’îles toutes plus enchanteresses les unes que les autres. Voici une petite sélection de destinations insulaires à découvrir.

     

    L’Île de Batz.

    Au large de la jolie cité de Roscoff, dans le nord du Finistère, l’Ile-de-batz attire les visiteurs curieux de découvrir l’authenticité bretonne. La traversée en navette ne dure qu’une quinzaine de minutes, et amène le visiteur à un dépaysement bienvenu. Batz a su conserver son identité, et cette petite terre de 320 hectares seulement vit encore des activités traditionnelles : pêche et agriculture.

    Les marins, en plus de la pêche, s’adonnent à la récolte des algues pour l’industrie cosmétique et pharmaceutique, et à celle du goémon pour fertiliser les champs, qui peuvent ainsi donner deux récoltes par an. Avec un climat particulièrement doux et clément toute l’année, Batz a permis l’implantation d’un jardin botanique de plantes locales et exotiques, représentant plus de deux mille espèces différentes.

    C’est l’attraction touristique du lieu, mais il faut aussi prendre le temps d’explorer l’île par des chemins différents, et de découvrir un patrimoine plus discret mais vivant. On peut visiter les ruines de la chapelle romane Sainte Anne, qui est un fait une ancienne église construite par un moine évangélisateur Gallois du dixième siècle. Un raid viking détruisit l’édifice, qui fut dégagé des sables des siècles plus tard.

    L’île de Bréhat

    Bréhat est un petit archipel de granit rose situé à une dizaine de minutes de navigation au large de la pointe de l’Arcouest. C’est un véritable paradis pour les amateurs de botanique : en effet, les marins de l’île ont, au fil des siècles, importé des espèces exotiques comme les palmiers, le jasmin, l’agave, le mimosa ou encore le figuier…

    Grâce au climat particulièrement doux de Bréhat, toutes ces plantes se sont acclimatées au fil du temps, pour créer un paysage surprenant et dépaysant, où cohabitent la Bretagne éternelle et une végétation d’origine subtropicale. Bréhat compte en tout 86 îles, îlots et récifs importants, et l’île principale ne mesure que trois kilomètres et demi sur un et demi, mais elle permet de faire des randonnées dans la lande d’ajoncs, et sur les plages et les falaises de granit rose. La circulation automobile y étant interdite, elle est le paradis des promeneurs et des cyclistes.

    Au nord de la Bretagneïle au nord

    L’île Callot

    Au nord de la baie de Morlaix, se trouve une presqu’île accessible à marée basse par une route submersible : Callot. Interdite aux véhicules à moteur pendant les mois d’été, elle offre la possibilité de belles balades à travers une lande sauvage de genêts et de pins maritimes. Callot fut la carrière de granit de la ville de Morlaix pendant la construction au XIXe siècle de ses bâtiments publics.
    Aujourd’hui, la partie nord de l’île est une réserve naturelle où l’on peut rencontrer une faune libre et protégée. Callot abrite une chapelle bâtie au cinquième siècle, par un chef breton, en lutte contre les pirates vikings. La légende raconte que, lorsque les redoutables pillards du Nord voulurent la prendre d’assaut, les fougères se muèrent en guerriers qui chassèrent les envahisseurs. En Bretagne, les belles histoires et les légendes ne sont jamais oubliées !

    Au nord de la BretagneAu nord

    l’océan Atlantique au large se trouvent quatre îles

    Un grand merci à Michèle Phoenix pour cette vidéo

    île

    Tags:

10 Comments to Îles au large du nord de la Bretagne à découvrir!

  • Encore une belle balade…j’ai depuis longtemps envie de découvrir Bréhat, il va falloir que je mette ce projet à exécution!!

  • Une des plus belles îles bretonnes…mais vas y par beau temps!c’est superbe!

  • Bons souvenirs. Trés trés beau région que j adore

    • La Bretagne me laisse un souvenir fascinant de par la beauté de ses paysages sauvages et son riche patrimoine culturel.
      L’île de Bréhat “île aux fleurs” ,est un admirable eden ouvert sur la voûte céleste et la luminosité.
      La côte brisée offre des vues enflammées et poétiques et en faisant le tour de l’île en bateau,cette promenade intéressante permet d’apprécier la variété des côtes, la beauté des rochers et des falaises du nord de l’île
      L’écrivain Ernest Renan aimait s’installer sur l’un des rochers,appelé la chaise de Renan”,pour méditer.
      ïle de beauté,Bréhat est un moment de bonheur reconquis et d’apaisement

    • Merci à vous !Cela m’encourage à continuer à ce que mes articles sur cette belle Bretagne vous plaisent!
      Bonne journée à vous!

  • Houssais dit :

    Bonjour André ,
    tu as un magnifique blog !!!!!!

    je
    suis retourné sur l’ île de Batz et Bréhat ! un grand merci a toi !!!!!

    • Bonjour Claudine!
      Je te remercie de ta gentillesse, et suis heureux que tu retrouves certaines contrées!
      Bel après-midi

  • Martine D C dit :

    MERCI André pour délicieuse cette balade, je connais Bréhat pour y être allée mais il y a longtemps, cette visite me donne l’envie de revoir !!
    Belle journée ..

    • Bonjour Martine,
      Il est vrai que l’île de Brehat attire beaucoup de monde, on la surnomme l’île aux fleurs…On est émerveillé devant tant de couleurs et de panoramas…un conseil, allez-y en dehors de la période des vacances annuelles!
      Merci à vous et bel après-midi




Paradis sauvage | Mentions Légales