• 21Sep

    La forêt de Huelgoat est tout aussi magique mais beaucoup moins connue

    Bretagne, terre de légendes… Le Finistère, dont l’une des côtes se nomme d’ailleurs « Côtes des Légendes » n’est pas en reste, qui nous offre pêle-mêle des forêts enchantées, des portes de l’enfer, des villes englouties, des bateaux fantômes, etc. Tout le monde connaît la forêt de Brocéliande, celle qui abrite la légende du roi Arthur. La forêt de légende de Huelgoat est tout aussi magique mais beaucoup moins connue. Située au cœur du Finistère, dans le parc naturel régional d’Armorique, c’est pourtant un de ces lieux enchanteurs, voire enchantés, qui offrent des promenades magiques, des randonnées étonnantes au milieu de sites mystérieux nommés « roche tremblante », « rivière de sang », ou encore « ménage de la Vierge ». Découvrons ici les plus étranges.

     

    Le Chaos de la forêt de Huelgoat

    Au nord du massif, se situe un éboulement de monstres rocheux, semblant avoir été déposés là par des géants herculéens. La légende dit que c’est la colère d’un géant qui les a déposés là. Traversant la forêt de Huelgoat, il fit part de sa faim gargantuesque aux habitants qui, miséreux, ne lui présentèrent qu’une simple bouillie d’avoine, plat du pauvre breton par excellence, qui ne satisfit en rien son immense estomac. Poursuivant sa route, il put se sustenter plus loin, puis se dirigea vers la côte pour s’y reposer. Sa colère n’étant pas tombée, il se saisit de rochers qu’il jeta, dit-on, vers la forêt fautive, créant ainsi un chaos invraisemblable. Enorme, improbable, ce chaos s’est abattu sur la rivière d’argent, qui tire son nom des mines argentifères qui coloraient son eau autrefois. Les rochers de granit sont entassés de guingois, formant couloirs, grottes ou allées couvertes.

    La Roche tremblante

    Echappée du chaos, cette roche est impressionnante : elle mesure trois mètres de large, pèse 137 tonnes, et pourtant vous pouvez, si vous trouvez le bon angle, la soulever comme un fétu de paille. Enfin, la soulever, disons plus la faire frémir, mais dit ainsi, c’est beaucoup moins impressionnant.

     Echappée du chaos, cette roche est impressionnante : elle mesure trois mètres de large

    Cela dit, faire bouger une pierre en granit de 137 tonnes, c’est quand même magique, mystérieux. Quel est donc le secret ? Regardez cette vidéo pour comprendre.

    La forêt magique du Huelgoat sur WAT.tv sélectionnée dans Actualités       

    La rivière de sang

    La rivière de sang tire son nom d’une légende. La cruelle et néanmoins magnifique princesse d’Ys élisait chaque soir, au sein des villages voisins, un jeune homme dont elle faisait son amant avant de le laisser pour mort dans la rivière, rougissant ainsi les flots bouillonnants. Ses crimes ne restèrent pas impunis puisque sa ville fut engloutie et la princesse changée en sirène. On dit qu’il arrive que son chant parvienne aux oreilles des promeneurs. S’ils arrivent à vos oreilles, formulez la phrase magique qui les fera taire : « doue da bardono d’an anaon » (cela signifie « que Dieu pardonne aux trépassés » que sont les pauvres amants trucidés). Pour faire bonne mesure, s’il vous en reste quelques bribes, prononcez un pater.

     La rivière de sang tire son nom d’une légende

    Les légendes sont légion dans la forêt de Huelgoat. Ont-elles un fond ? Ne sont-elles que légendes ? Bien malin qui saurait le dire. Quand vous vous promènerez au milieu des roches de granit, soyez sans crainte : les korrigans veillent sur les légendes, sur les trésors et sur les sites enchantés.

     andré signature

     

5 Comments to Promenade en Forêt de Huelgoat dans le parc naturel régional d’Armorique

    • La forêt de Huelgoat est certes moins connue, mais elle vaut une promenade tranquille et à chaque pas il y a toujours quelque rocher ,cours d’eau qui nous transporte dans un endroit mystérieux et fantastique pour les amoureux de la nature et de la photographie et une délectation pour ceux qui s’intéressent aux légendes qui parsèment cette forêt et d’autres en cette terre bretonne…

  • Bonjour !!
    Voici le reportage que j’attendais et qui me rappelle ma jeunesse !!
    Je n’avais pas vu le documentaire de TF1 et ce fut une surprise d’y voir Rémi Colleter dont je connais bien la maman .
    J’ai aussi passé beaucoup de temps dans cette forêt lors des vacances scolaires …les jeunes y servaient de guides et le font peut-être toujours .

    Je ne connaissais pas la légende de la rivière de sang …mais une “variante”…Dahut (princesse d’Ys , fille du roi Gradlon ) jetait ses amants d’une nuit dans “le gouffre” qui me faisait très peur lorsque j’étais enfant , mais qui n’est en réalité qu’une jolie cascade d’une dizaine de mètres entre les rochers.

    Il y a aussi de nombreuses légendes attachées au roi Arthus (Arthur) , le camp gaulois (ou romain ??) , la mare aux fées , le ménage de la Vierge ….etc , mais impossible de tout décrire ici….

    Merci pour cet article .
    Cordialement
    Betty

    • La Bretagne ,de par ses paysages et ses légendes nombreuses de par leur diversité , font de cette région une fantastique et mystérieuse contrée à découvrir.
      Il est plaisant de partager ses articles avec les Bretons et autres qui s’intéressent à la nature et à l’histoire de la Bretagne!
      Je vous invite à publier un article sur mon blog si vous le désirez car je ne peux hélas m’étendre sur ces sujets bien spécifiques…
      Cordialement
      André




Paradis sauvage | Mentions Légales