• 20Juil

    Douarnenez, située dans le Finistère, est avant tout connue comme la ville de l’histoire sardinière. Et tout, dans cette ville, est relié à cette sardine qui l’a sculptée. La vieille ville et ses venelles en pente parmi trois ports salés de pêche en Bretagne où des centaines de chaloupes sardinières venaient encore jeter l’ancre à la fin du XIXeme siècle, alimentent les 32 conserveries de la ville. La plus vieille au monde, Chancerelle, créée en 1853, existe encore et reste toujours en activité.

    Douarnenez, la ville aux trois ports.

    Douarnenez et la sardine c’est une histoire d’amour qui dure depuis plus de trois siècles. Alors venez découvrir l’histoire de cette ville en suivant le « chemin de la sardine » qui vous amènera, en 17 étapes, le long d’un parcours entre le belvédère des Plomarc’ch jusqu’à l’ancienne mairie de Douarnenez en passant par le port de Rosmeur, le port Rhû et le front de mer face à l’ile Tristan.

    Vous pourrez alors vous sentir dans la peau de ces sardiniers en dégustant une sardine sur du pain avec du beurre-salé (breton évidemment!).

    Photo de Port Rhu donnant sur la Baie de Douarnenez

    Douarnenez et son port de plaisance.

    Malheureusement dans les années 1980, la diminution massive de ces petits poissons argentés n’ont plus permis à la ville de continuer cette exploitation comme elle le faisait. Mais, pleine de ressources, elle s’est alors tournée vers le tourisme.

    Et sa disposition face à l’océan lui a valu au mois de mars 2014 d’être érigée comme station balnéaire (appelée  maintenant station classée de tourisme). Et c’est encore une fois vers la mer que cette ville regarde.

    D’abord avec son port de plaisance qui est un des plus importants du Finistère, avec ses façades colorées qui se tournent vers la baie incurvée, avec ses longues plages, certaines sauvages, d’autres larges et spacieuses surtout à marée basse.

    Photo du Port de Rosmeur donna t sur la Baie de Douarnenez

    C’est d’ailleurs à marée basse, que vous pourrez rejoindre l’Ile Tristan, située à 200 mètres de la côte, qui est parsemée de vergers d’arbres fruitiers, mais aussi de landes, de bruyères et de fougères et qui, selon les légendes serait soit l’île sur laquelle s’est réfugiée Tristan avec Yseult pour échapper à la colère royale, soit la partie émergée de la légendaire cité dYs.

    Douarnenez et le Festival des Bâteaux.

    N’oublions pas que la baie de Douarnenez est une des plus belles d’Europe, très appréciée des photographes et touristes, qui s’émerveillent du magnifique panorama breton, et du Festival des bâteaux

    Photo de la Fête des Bâteaux à Douarnenez du 24 juillet 20014 jusqu’au 27 juillet 2014, qui rassemble plus de 1200 bâteaux, artistes et spectacles pour vous faire rêver.

    Un grand merci à Noël Jetador pour cette belle vidéo

    andré signature

2 Comments to Douarnenez, une histoire d’amour ? Un coup de coeur !

  • Jean-Paul Elineau dit :

    Super ton article photos et diaporama , jais beaucoup aimer ! Bravo
    Jean-Paul

    • Merci Jean Paul!
      Cela fait plaisir…belle journée Jean Paul!




Paradis sauvage | Mentions Légales