• 15Jan

    La cité médiévale de Malestroit, cité millénaire, a été fondée en 987. Entourée de landes sauvages et de sites mégalithiques, elle se situe au cœur du Morbihan et regorge de trésors architecturaux.

    La cité médiévale de Malestroit avec ses riches maisons à colombages

     

    Les maisons à colombages de Malestroit

    La cité médiévale de Malestroit, ou « Malastred » en breton, a été fondée par des moines qui se sont installés sur les rives de l’Ouest. Elle se trouve à quelque 40 km au Nord-Est de Vannes et au sud de Ploërmel, mais elle n’a pas que le mérite de cette lande sauvage qui l’entoure.

    Elle, qui fut une étape sur la route du pèlerinage de Compostelle, a un attrait indéniable. Son patrimoine, avec ses riches maisons à colombages en bois, munies de pignons et à étages, ses étonnantes gargouilles sculptées, ses ruelles pavées et surtout l’église Saint-Gilles du XIe siècle, est à découvrir et parcourir sans modération.

    l’église Saint-Gilles du XIe siècle, est à découvrir et parcourir sans modération

      étonnantes gargouilles sculptées

    Sur le fronton de l’Hôtel de ville de la cité médiévale de Malestroit, on peut lire « Quae numerat nummos non est male stricta domus », ce qui signifie « Une maison riche d’écus ne grince jamais » !

    La cité médiévale de Malestroit s’est aussi illustrée avec l’un des nombreux traités de paix, «La trêve de Malestroit», signée en janvier 1343, entre les rois de France et d’Angleterre, pour mettre fin à la terrible guerre de Cent Ans.

    Traversée par le canal de Nantes à Brest

    La cité médiévale de Malestroit est traversée par le canal de Nantes à Brest, qui lui a assuré un essor économique, et qui continue en lui procurant un formidable envol touristique pour les amoureux du tourisme fluvial et cycliste.

    De nombreuses écluses fleuries jalonnent le parcours. La piste cyclable, qui longe le canal, traverse entièrement la commune. Quant aux randonneurs à pied, ils peuvent également partir à la découverte de la crête de granit, qui culmine à 175 m d’altitude dans ses proches environs, et découvrir au gré de leur promenade, dans une nature préservée, la présence de mystérieux sites mégalithiques.

    La cité médiévale de Malestroit fait partie de ces vingt-deux petites cités de caractère bretonnes, un label breton créé en 1977, dont le concept s’est étendu depuis sur une bonne partie de la France.

    André hertas

    Merci à Jacques Rioux

    la cité médiévale Malestroit historique

2 Comments to La Cité médiévale de Malestroit, un bijou pour les amoureux d’authenticité

  • ce matin j’ai lu le sujet sur Malestroit,félicitations pour le sujet bien écrit, merveilleuses photos et vidéo remarquablement montés et accompagnés de cette belle musique bretonne
    J’attends avec impatience vos prochains sujets sur la bretagne

  • Merci Françoise.c’est en suivant mon blog que vous découvrirez une Bretagne magnifique par la diversité de ses paysages!
    Amicalement




Paradis sauvage | Mentions Légales